Le jeu de la Cité (la "Polis") L'ancêtre des échecs

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les jouets des anciens Grecs    >   

Le jeu de la Cité (la "Polis")
L'ancêtre des échecs


Il s'agit d'un excellent jeu de stratégie, précurseur du jeu d'échecs.

Il comprend un plateau, la «Polis», divisé en petites cases et comprenant de 32 à 60 pions noirs et blancs (les chiens, «kynes»), qui se positionnaient chacun de leur côté du plateau selon leur couleur.

Le jeu opposait deux joueurs qui déplaçaient à tour de rôle les pions sur les différentes cases du plateau, le but étant de capturer et éliminer les pions de l’adversaire.

Chaque pion pouvait se déplacer en avant, en arrière, à gauche ou à droite. Lorsque le vainqueur avait des pertes minimes, sa victoire était d’autant plus glorieuse. Ce jeu était très populaire et les champions de la «Polis» jouissaient d'un grand prestige social.

Source: Julius Pollux, «Onomastikon - X57»