La tasse de Pythagore La première application d’un siphon

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les jouets des anciens Grecs    >   

La tasse de Pythagore
La première application d’un siphon


Cette tasse à vin ingénieuse portait une ligne-repère qui déterminait le niveau maximal accepté pour la consommation du liquide. Elle était aussi munie d’un siphon axial qui se dressait verticalement du fond de la tasse. Ainsi, quand on la remplissait de façon excessive (au-delà de la ligne repère), le niveau du liquide recouvrait le siphon qui la vidait entièrement.

Elle est considérée comme une invention de Pythagore (VIe siècle av. J.-C.). Elle est aussi appelée la Coupe de la Justice parce qu'elle reflétait les principes fondamentaux de la justice grecque, à savoir l’hybris (la démesure, l’intempérance) et la némésis (la justice divine qui, en cas de démesure, rabaissait l’Homme en-deçà des limites qu’il avait outrepassées). Ainsi, lorsque la mesure était dépassée, on ne perdait pas seulement le trop-plein, mais aussi tout ce qui avait été acquis.

Source: Héron d'Alexandrie «Pneumatique»