Les cymbales (kymbalas)

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les instruments de musique de la Grèce antique    >   

Les cymbales (kymbalas)


Ces instruments à percussion (aujourd’hui appelés parfois crotales), connus depuis la civilisation minoenne, étaient frappés l’un contre l’autre en cadence. Ils accompagnaient habituellement les rituels orgiaques de Cybèle et de Dionysos.

Ils se composaient de deux disques de 5 à 18 cm de diamètre, en laiton martelé.

Une zone de forme concave était emboutie au centre de chaque disque avec un outil hémisphérique. Celle-ci portait, sur la face extérieure, une lanière de cuir permettant de les tenir avec le pouce et le majeur. Les plus grandes étaient munies d’anneaux de laiton dans lesquels on passait les doigts, et qui étaient reliés par une lanière en cuir ou une chaînette.

Sources: M.L. West, «Ancient Greek Music»; Solon Michailidis, «Encyclopaedia of Ancient Greek Music»; Julius Pollux, «Onomasticon».