Le tambourin

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les instruments de musique de la Grèce antique    >   

Le tambourin


Cet instrument à percussion (appelé rhoptron) était principalement utilisé par les Corybantes (danseurs rituels).

Il était constitué d'un cerceau en bois formant un cylindre de faible hauteur, couvert généralement sur une face d’une membrane de peau tendue. A la circonférence du cerceau, des petits disques de bronze martelé (cymbalettes) étaient insérés par paires dans des encoches, faisant un bruit de sonnailles lorsque le musicien le frappait de sa main. Debout, il tenait le tympanon de sa main gauche et le frappait du bout des doigts de la main droite.

Sources: Solon Michailidis, «Encyclopaedia of Ancient Greek Music»; Plutarque, «De la musique».