Le tambour (tympanon)

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les instruments de musique de la Grèce antique    >   

Le tambour (tympanon)


Cet instrument à percussion proche du tambour, d’un son stimulant, était utilisé exclusivement par les femmes, principalement au cours de cérémonies religieuses ou de cultes orgiaques (par exemple ceux de Bacchus).

Il était constitué d'un cerceau en bois formant un cylindre de faible hauteur, couvert généralement sur ses deux faces d’une membrane de peau tendue. Plus rarement, on plaçait à l’intérieur un autre cerceau plus petit mais plus haut pour produire des sons différents.

La musicienne, debout, tenait le tympanon de sa main gauche et le frappait du bout des doigts de la main droite.

Sources: M.L. West, «Ancient Greek Music»; Curt Sachs, «The History of Musical Instruments»; Plutarque «De la musique»; Athénée de Naucratis, «Les Deipnosophistes»; Julius Pollux, «Onomasticon»; Euclide, «Section du canon»; Ptolémée, «Les harmoniques»; Aristote, «Problèmes (musicaux)», Aristoxène de Tarente, «Sur les instruments»; Théocrite, «Bucoliques».