La trirème

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    La technologie navale de la Grèce antique    >   

La trirème


La trirème ou trière était une galère de guerre à trois rangs de rames de chaque côté. Elle constituait le chef-d'œuvre de l'art naval de la Grèce antique et le glorieux navire qui s’illustra dans les guerres médiques, particulièrement à la bataille de Salamine. Elle résultait d’une mutation révolutionnaire de la birème (très probablement issue du chantier naval du Corinthien Améinoclès), avec l’ajout d'une rangée supplémentaire de rameurs dans l'espace resté vide près du plat-bord, un peu au-dessus des autres rameurs. Pour que l’action de ceux-ci puisse être efficace, les points d’appui de leur rame (les parexeiresiai) étaient déportés à l’extérieur de la coque.

Les trois rangées de rameurs assuraient au navire une propulsion trois fois plus puissante que celle du pentécontère, sans avoir à augmenter sa longueur. Ceci était un atout majeur quand il s’agissait de poursuivre et d’éperonner un ennemi. Deux grandes rames placées à la poupe faisaient office de gouvernail. De plus, la trière était équipée d’une grande voile carrée au milieu du navire et d’une autre plus petite à l'arrière, de nombreuses poulies en facilitant la manœuvre. L'équipage se composait habituellement de 170 rameurs, d’une dizaine de marins, de 14 à 80 soldats (hoplites), plus 5 officiers et le capitaine.

La longueur du navire atteignait 40 m pour une largeur de 5,20 m et un tirant d’eau de 1,1 m. Sa vitesse pouvait atteindre 12 nœuds. Elle était habituellement entièrement pontée afin que les rameurs soient protégés, mais aussi pour faciliter le transport des hoplites.

Notre maquette est un modèle réduit de la trirème Olympias qui fut reconstruite par la marine grecque de 1985 à 1987 selon les plans des historiens Britanniques Coates et Morrison.

Sources: Dellopoulos, «The Greek Trireme»; Morrison, Coates, Boris Rankov «Athenian Trireme: the History and Reconstruction of an Ancient Greek Warship»; Démosthène, «Discours»; Thucydide, «Histoire - la guerre du Péloponnèse»; Xenophon, «Helléniques».