Le lance-flammes des Béotiens

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les machines de siège de la Grèce antique    >   

Le lance-flammes des Béotiens


Le premier lance-flammes de l'Histoire a été utilisé par les Béotiens pendant la guerre du Péloponnèse pour incendier les murs de Délion. Il se composait d'un tube de bois (deux demi-cylindres évidés et assemblés par un cerclage de fer), portant à l’arrière un soufflet, et à l’avant un tuyau recourbé pénétrant dans un chaudron. Ce dernier était suspendu par des chaînes, son ouverture dirigée vers l’avant. Il était empli de charbon, de soufre et de goudron. Ce mélange était enflammé, puis on actionnait le soufflet, ce qui provoquait des flammes énormes capables d’incendier des fortifications en bois et d’en éloigner leurs défenseurs. Plus tard, ce système fut aussi utilisé pour attaquer des murailles de pierre, la chaleur créant des fissures dans lesquelles on injectait du vinaigre, de l'urine ou d'autres substances corrosives.

Source: Thucydide, «Histoire – IV»