Le corbeau démolisseur de Diadès

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les machines de siège de la Grèce antique    >   

Le corbeau démolisseur de Diadès


Cette machine était composée d’une structure en bois de forme pyramidale, montée sur roues, au sommet de laquelle était suspendue une longue perche en bois. L'extrémité de la perche était munie d’un grappin. A l’aide de cordes fixées à l’autre l'extrémité, on dirigeait le grappin vers une pierre située au sommet de la muraille ennemie, et une fois celle-ci atteinte, on tirait sur les cordes pour la faire tomber (les pierres n’étaient alors pas scellées par du mortier). De cette façon, le mur ennemi était démoli de haut en bas. Des systèmes similaires furent embarqués sur des navires.

Source: «Vitruve, Sur l’architecture – X».