La plinthe d'Hipparque

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les instruments de mesure astronomique des anciens Grecs    >   

La plinthe d'Hipparque


C'était un instrument astronomique simple permettant de mesurer la latitude d'un lieu. Il se composait d'un bloc de bois, gravé d’un quart de cercle (quadrant) sur une face carrée. L’instrument était orienté vers le sud. Deux chevilles perpendiculaires au plan du quadrant étaient placées en haut et en bas de celui-ci pour en vérifier la verticalité à l'aide d'un fil à plomb.

La cheville supérieure jouait le rôle de gnomon. La latitude du lieu était donnée par l’orientation de l'ombre du gnomon aux équinoxes de printemps ou d'automne, ou par la moyenne des orientations de l'ombre aux solstices d'été et d'hiver.

Source: Ptolémée «La Grande Syntaxe mathématique de l'astronomie» (Almageste)