Le bâton cryptographique de Laconie

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les télécommunications dans la Grèce antique    >   

Le bâton cryptographique de Laconie


L'expéditeur écrivait le message sur une bande étroite (3 mm) en cuir laminé, enroulée autour d'un bâton cylindrique en bois. Le destinataire le déchiffrait en l’enroulant à son tour sur un bâton de même diamètre. Ce système était utilisé depuis le VIIe siècle av. J.-C. pour échanger des messages entre les éphores (magistrats membre du Conseil), le roi et le commandant des troupes spartiates. Sur le bâton représenté, nous pouvons lire le message désespéré envoyé par les Laconiens à Sparte après leur défaite à la bataille navale des Arginuses: «Les navires sont perdus, Mindaros est tué, les hommes sont affamés, nous ne savons plus que faire».

Source: Plutarque «Vies parallèle (Lysandre) 19».