L'orgue éolien La première exploitation de l’énergie éolienne

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Instruments de mesure, outils et machines des anciens Grecs    >   

L'orgue éolien
La première exploitation de l’énergie éolienne


On présente ici la première utilisation importante d'énergie éolienne au monde pour assurer le fonctionnement d'une machine. Le dispositif comprenait une éolienne et un orgue (similaire à l’hydraule).

La roue de l’éolienne était fixée à un arbre horizontal, maintenu par une colonne métallique montée sur un plateau mobile, orienté en direction du vent. A l'autre extrémité de l’arbre, une petite roue munie de barreaux radiaux jouait le rôle d’une came.

Un balancier monté sur une colonne portait une palette à une extrémité. Celle-ci était périodiquement abaissée par les barreaux (cames) de la petite roue, lorsque l’éolienne tournait. A l’autre extrémité du balancier était fixé un piston que ce mouvement faisait monter. Ensuite, le piston redescendait dans un cylindre par gravité. En résumé, le vent faisait tourner l’éolienne qui agissait sur le balancier, animant un compresseur alternatif. Ainsi l'orgue recevait l’air comprimé nécessaire à son fonctionnement.

Source: Héron d'Alexandrie «Pneumatica»