La rose des vents et la girouette de Timosthènes

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Instruments de mesure, outils et machines des anciens Grecs    >   

La rose des vents et la girouette de Timosthènes


Cet instrument nautique très simple était utilisé pour s’orienter par rapport au vent. Il se composait d'un disque gravé de 12 rayons indiquant la direction du vent. Les douze vents avaient pour nom Apéliote, Borée, Cécias, Euronotos, Euros, Iapyx, Libonotos, Lips, Notos, Sciron, Thracios et Zéphyr. Il est fort probable que le centre de ce disque portait un petit mât garni de rubans, d’une girouette en forme de drapeau ou d'une statuette (représentant par exemple Triton, comme c’est le cas sur la Tour des Vents à Athènes). La circonférence était probablement garnie de douze picots obliques, comme sur la girouette d’Eutrope qui apparut plus tard.

Source: Ptolémée «La Grande Syntaxe mathématique de l'astronomie» (Almageste) ; Archimède «Arénaire»