Le pantographe de Héron Le premier dispositif de l’Histoire pour copier, agrandir ou réduire les dessins

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Instruments de mesure, outils et machines des anciens Grecs    >   

Le pantographe de Héron
Le premier dispositif de l’Histoire pour copier, agrandir ou réduire les dessins


Cet instrument impressionnant était utilisé pour recopier des dessins ou des schémas, avec possibilité de les réduire ou de les agrandir. Il était constitué d'une table horizontale plate munie de deux roues dentées concentriques solidaires pouvant pivoter autour de leur axe, chacune étant en contact avec une crémaillère. Les deux crémaillères pouvaient coulisser librement dans un boîtier, tournant lui aussi librement.

A l’extrémité de chaque crémaillère se trouvait un stylet vertical, l’un étant la pointe d’écriture (plume), l’autre la pointe de lecture (stylet suiveur). Lorsque l'opérateur suivait le contour du dessin avec la pointe du suiveur, la «plume» reproduisait le dessin à une échelle proportionnelle au rapport du nombre des dents des roues.

Source: Héron d'Alexandrie «Mécanique» (manuscrits arabes de Leyde MS B et MS L)