Introduction

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Instruments de mesure, outils et machines des anciens Grecs    >   

Introduction


Le meilleur critère pour évaluer le niveau technologique d’une civilisation est peut-être la fiabilité et la précision de ses instruments de mesure. Le développement de ces derniers révèle une émulation réciproque et féconde entre la technologie et la science. Les Grecs ont inventé de nombreux instruments de précision tels que la machine d’Anticythère, le théodolite, le goniomètre, l’astrolabe, l’odomètre etc., dont ont profité toutes les sciences, de la mécanique à l'astronomie. Leurs voyages lointains, le calcul exact de la circonférence de la Terre, la cartographie du monde et leurs constructions stupéfiantes ne sont que quelques-unes des retombées.

De plus, c’est en joignant leur sens incomparable de l’esthétique à l’ingéniosité dont témoignent leurs nombreux outils spécialisés, qu’ils ont forgé les incroyables merveilles du monde grec antique.

L'invention de machines remarquables comme le pantographe ou la taraudeuse a engendré à son tour le développement d'une multitude de mécanismes complexes, d’instruments et de machines.

Enfin, l’utilisation de l’énergie hydraulique et éolienne (avec l’invention du moulin à eau grec et de l’orgue éolien) préfigurent l’avènement des énergies renouvelables et des solutions alternatives, désormais d’une importance vitale pour la civilisation occidentale.