La noria à chaîne de Philon

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    La technologie hydraulique de la Grèce antique    >   

La noria à chaîne de Philon


Cette machine très répandue pour pomper l'eau à de grandes hauteurs est encore en usage de nos jours dans certaines régions. Elle se composait d’une chaîne à godets s’enroulant entre deux pignons (noix de chaînes) de forme triangulaire et généralement identiques, mais celui du bas était solidaire d’une roue à aubes qui animait l’ensemble. Un mécanisme actionné au pied pouvait également fournir l’énergie.

Chaque maillon de la chaîne portait un godet, constitué d’un caisson en bois ou en métal muni d’une ouverture latérale située à la partie supérieure lors de la montée. Le godet se remplissait en passant au point bas de la chaîne puis, parvenu au sommet, basculait et déversait son eau dans une goulotte.

Sources: Philon de Byzance «Pneumatique - 65» ; Vitruve, «Sur l’architecture - X 4»