La chèvre tripode Le plus ancien engin de levage vertical

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les engins de levage des Grecs de l’Antiquité    >   

La chèvre tripode
Le plus ancien engin de levage vertical


Elle se composait de trois mâts inclinés formant un trépied. La charge était suspendue à un palan placé au sommet de l’engin et était levée grâce à un treuil horizontal à cabestan porté par deux de ses pieds (les hanches), le troisième assurant simplement la stabilité de l’ensemble. Afin de diminuer le frottement, le tambour du treuil était monté sur des tourillons métalliques.

Sources: Vitruve, «Sur l’architecture» ; Héron d’Alexandrie, «Mécanique» ; Pappos d’Alexandrie, «Mécanique»