La chèvre à un seul mât de Héron

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les engins de levage des Grecs de l’Antiquité    >   

La chèvre à un seul mât de Héron


Cette machine se composait d’une simple poutre maintenue en position à l’aide de trois treuils à cabestan disposés en triangle. Une grosse corde était enroulée en spirale autour du mât pour le renforcer, ou pour pouvoir l’escalader si nécessaire.

L’engin était généralement monté sur un socle muni de galets permettant de le déplacer, et pourvu d’une cavité (crapaudine) qui maintenait le pied de la poutre. La corde de levage était tirée par des animaux ou par un quatrième treuil à cabestan ancré dans le sol. Ce dispositif était destiné à l’exécution rapide de petits travaux.

Sources: Héron d’Alexandrie, «Mécanique» ; Pappos d’Alexandrie, «Mécanique»