Introduction

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les engins de levage des Grecs de l’Antiquité    >   

Introduction


Le déplacement de lourdes charges (pierres) apparaît dès le 5e millénaire av. J.-C. dans les constructions mégalithiques impressionnantes de l'Europe occidentale et prend plus tard des proportions colossales avec les constructions des premières grandes civilisations, en Egypte notamment. Les techniques utilisées se limitaient toutefois à la traction de la charge sur une surface horizontale ou des rampes inclinées à l’aide de leviers, de traîneaux et de cordes, indispensables pour synchroniser les efforts des ouvriers. Les constructions impressionnantes des Mycéniens appartiennent à cette catégorie, avec les gigantesques linteaux des portes des remparts et des tombes voûtées (tombes à tholos).

Dans ce domaine aussi, ce sont les Grecs qui ont introduit une grande révolution au 6e siècle av. J.-C. avec l'invention de la poulie et son utilisation dans divers systèmes tels que les palans à deux poulies, trois ou davantage, qui permettent de multiplier la force dans les mêmes proportions pour soulever les charges. A ceci s’ajoute l'invention et l'application de différents types de treuils qui accroissent la force appliquée, proportionnellement au rapport entre la longueur du bras du levier (auquel l’homme applique sa force) et le rayon du tambour sur lequel s’enroule la corde de levage.

Une multitude d’engins et de mécanismes de levage furent imaginés et réalisés, comme des grues à un, deux, trois ou quatre mâts (échafaudages) parfois montées sur roues, ainsi que des techniques ingénieuses pour accrocher des pierres, ancrer ou suspendre la charge. Les mécanismes étaient lubrifiés, utilisaient des glissières, des tourillons, des galets de roulement. Ce sont toutes ces inventions qui ont permis le miracle de l'architecture grecque.

La technologie moderne des engins de levage découle directement de l’impressionnante compétence technique des Grecs de l’Antiquité dans ce domaine, que les grands ingénieurs comme Archimède, Héron, etc. ont étudiée de manière approfondie