Le réveil d'Aristote

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les horloges des Grecs de l’Antiquité    >   

Le réveil d'Aristote


Aristote inventa ce réveil hydraulique afin de pouvoir s’éveiller après une courte pause et consacrer ainsi davantage de temps à ses études. Bien que Diogène Laërce, qui atteste de cette invention, n’en décrive pas le mécanisme, la technologie de l'époque et le réveil homologue conçu par Platon ont permis sa reconstitution.

Il se composait d'un récipient plein d'eau qui se vidait à un débit réglable à volonté. L’eau s’écoulait dans un autre récipient dont le bord portait un flotteur articulé sur lequel on posait de petites billes. Au moment voulu, ce récipient s’était rempli et le flotteur basculait, faisant tomber toutes les billes dans un bol ou une assiette avec un bruit propre à réveiller le dormeur.

Source: Diogène Laërce, «Vies et doctrines des philosophes illustres»