Le réveil de Platon (Le premier réveil de l'Histoire)

Machine précédente   n°11   n°12 dans la liste des machines et instruments les plus connus  n°13  Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les horloges des Grecs de l’Antiquité    >   

Le réveil de Platon
(Le premier réveil de l'Histoire)


Platon inventa ce réveil hydraulique. Le récipient du haut alimentait le second par un robinet. Ceci permettait de contrôler le débit afin de régler le temps nécessaire à sa vidange à la valeur voulue (par exemple le temps de sommeil que Platon s'attribuait).

Au moment prévu, lorsque le second récipient était plein, il se vidait rapidement grâce à un siphon axial vers le récipient suivant. Ce troisième récipient était hermétiquement fermé et forçait l'air qu'il contenait à passer dans un tube placé à sa partie supérieure, puis dans une petite poterie contenant de l'eau, enfin à travers un sifflet (syrinx). Le son du sifflet était modulé par le passage de l'air à travers l'eau, ce qui produisait des variations de timbre imitant le gazouillis d'un oiseau, avec des notes de fréquence variable. Platon se réveillait ainsi agréablement.

Après cela, ce récipient se vidait lentement au travers d’un trou percé dans sa base, d’un diamètre assez petit pour ne pas perturber le fonctionnement. L’eau s’écoulait dans la poterie inférieure formant réservoir, et l’on pouvait la réutiliser.