Une clepsydre à graduations équidistantes

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les horloges des Grecs de l’Antiquité    >   

Une clepsydre à graduations équidistantes


Dans cette clepsydre, l’eau s’écoulait du récipient supérieur, un bol en terre cuite dont le fond était percé d’un petit trou. Sur la paroi intérieure de ce récipient, une échelle marquait les heures à l’aide de repères équidistants. Cette paroi était inclinée afin de compenser la variation du débit de l’eau: celui-ci diminue en effet au cours du temps puisque la pression hydrostatique diminue au fond du récipient à mesure que le niveau de l’eau s’abaisse.