Un cadran solaire hémisphérique avec un trou sur le dessus Le coffre de Scopinas de Syracuse

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les horloges des Grecs de l’Antiquité    >   

Un cadran solaire hémisphérique avec un trou sur le dessus
Le coffre de Scopinas de Syracuse


Exposé au sud, il comportait un réseau de 11 lignes horaires écartées en éventail de façon à désigner les 12 heures du jour, l’ombre du gnomon étant remplacée par la tache lumineuse de la lumière du soleil passant par le petit trou situé sur le dessus.