Le cadran solaire hémisphérique à deux gnomons

Machine précédente                                                                                                               Machine suivante

LA COLLECTION    >    Les horloges des Grecs de l’Antiquité    >   

Le cadran solaire hémisphérique à deux gnomons


Sur ce cadran hémisphérique, on disposait horizontalement deux gnomons, l’extrémité de l’un désignant le solstice d’été quand l’autre désignait le solstice d’hiver et inversement. Les heures étaient indiquées sur des réseaux de lignes différents. Du fait de la latitude, les gnomons avaient des longueurs inégales, le plus grand étant au nord (il indiquait ainsi les heures d’été avec précision).